Translate

dimanche 19 juillet 2020

UNHCR - L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés - Pour les Yéménites, la situation empire chaque jour !

Yéménite déplacé de force. © HCR/Ibrahim Al-Ja'adi
Maurice 
Il y a 5 ans, Alham a dû fuir sa ville natale de Taïzz. Après avoir enduré des années de conflit et de déplacement forcé au Yémen, après avoir dû faire face à la mort de son mari et à la destruction de sa maison, Ahlam ne pensait pas que les choses pouvaient empirer davantage.
Aujourd’hui à l'abri dans un logement avec sa mère et ses sœurs, cette femme yéménite de 29 ans a pourtant vu le Covid-19 menacer à nouveau sa vie.
«.À cause de cette maladie, nous avons peur et nous restons à la maison.» explique Ahlam. «.Nous avons eu 3 enterrements la semaine dernière de personnes décédées subitement..»
Les conditions de vie sont de plus en plus difficiles. Seulement la moitié des établissements de santé du pays sont actuellement opérationnels, et il est presque impossible de trouver du travail en cette période de crise sanitaire.
Comme Ahlam, 8 Yéménites sur 10 ont besoin d’aide humanitaire pour survivre. Le manque de fonds disponibles affecte encore plus les populations déjà très vulnérables et nous avons besoin de tous les soutiens possibles.
 Les Yéménites ne peuvent plus attendre et ont besoin d’aide d'urgence.
Avec un don de 96 €, soit 24 € après déduction fiscale*, nos équipes peuvent fournir 4 kits d'hygiène d'urgence pour aider les familles yéménites déplacées de force à lutter contre la pandémie.
Les équipes du HCR restent plus que jamais mobilisées pour protéger les Yéménites déracinés. La solidarité est notre force, nous vous remercions pour votre engagement à nos côtés.
L’équipe Relations Donateurs du HCR France
2 jeunes enfants yéménites à Sana'a.   © HCR/Ahmed Haleen
*Compte tenu du contexte de crise, les dons faits en 2020 au HCR sont désormais déductibles à 75.% jusqu'à 1.000.€. Pour rappel, le HCR est une organisation reconnue d’intérêt général présentant un caractère humanitaire. À ce titre, 75.% du montant de votre don du 1er janvier au 31 décembre 2020 peuvent être déduits de votre impôt sur le revenu dans la limite de 1.000.€ de don. Au-delà, une réduction de 66.% est appliquée dans la limite de 20.% du revenu imposable, pour les donateurs domiciliés en France (article 200-1 ter et 238 bis-1-a du CGI).
UNHCR The UN refugee Agency

Restez connecté-e
Facebook

Twitter

YouTube

Aucun commentaire:

Publier un commentaire