Translate

jeudi 21 septembre 2023

Nos révélations sur Stéphane Plaza, la dédicace embarrassante de Nicolas Sarkozy, Mayotte, Azerbaïdjan, liberté de la presse... Au sommaire de Mediapart jeudi 21 septembre

 

La lettre quotidienne
La lettre quotidienne
Jeudi 21 Septembre 2023

À la une de Mediapart

 
Mediapart a réuni de nombreux éléments et récits témoignant de maltraitances exercées par l’agent immobilier popularisé par M6 sur trois de ses compagnes : humiliations, menaces, violences verbales et, pour deux d’entre elles, physiques. L’animateur dénonce des accusations « fantaisistes ».
Par 
Après avoir assuré, malgré les alertes, que tous les collèges et lycées de l’île étaient reliés au raccordement d’urgence mis en place face aux coupures incessantes sur l’île, les autorités viennent de reconnaître que l’eau n’est pas potable en plusieurs endroits.
Par 
Interrogé les 13 et 14 juin dans l’affaire de la fausse rétractation de Ziad Takieddine, Nicolas Sarkozy a reconnu avoir reçu l’homme clé de l’affaire, Noël Dubus, à son domicile pour lui remettre des livres dédicacés. Mise en examen dans l’affaire, la communicante Michèle Marchand avait pourtant contesté l’épisode.
Par 
L’institution du Palais-Royal a débouté, jeudi 21 septembre, le Rassemblement national, qui demandait à être exclu du bloc « extrême droite » dans les documents du ministère de l’intérieur pour les élections sénatoriales, qui se tiendront dimanche prochain.
Par 
Depuis 2017, le Parlement européen réclamait près de 330 000 euros à Marine Le Pen pour l’emploi de deux assistants parlementaires accusés d’avoir travaillé pour le parti. L’élue, qui refusait de rembourser la somme, a été contrainte de le faire en juillet pour échapper à une saisie exécutoire.
Par 
En annonçant avoir remboursé le prêt russe en avance, le RN tente de se poser en bon gestionnaire et de se débarrasser de son principal boulet politique. En réalité, cet emprunt aurait dû être remboursé en 2019 et des interrogations demeurent sur ses conditions d’obtention et les commissions versées.
Par 
L’offensive éclair menée par l’Azerbaïdjan au Haut-Karabagh, profitant du laisser-faire de Moscou dans le contexte de la guerre en Ukraine et du soutien de la Turquie, laisse un goût amer aux Arméniens.
Par 
Avec la guerre contre l’Ukraine, la Russie de Vladimir Poutine s’est construite en symbole de la résistance contre la domination des États-Unis, et instrument de revanche du monde non-occidental. Devant les Nations Unies, Joe Biden a du en tenir compte et s’adresser au « Sud global ».
Par 
La Pologne, important soutien militaire de l’Ukraine, a annoncé mercredi soir qu’elle ne fournissait plus d’armes à Kyiv. Les tensions sont de plus en plus vives entre les deux alliés, notamment sur la question des exportations de céréales ukrainiennes, accusées de déstabiliser le marché intérieur polonais.
Par 
Les salariés impuissants voient le groupe s’effondrer comme un château de cartes. Comment Atos, censé être un des leaders mondiaux des services numériques, en est-il arrivé là ? Retour sur une décennie d’erreurs et d’instabilité stratégique, sous l’emprise d’une multitude de conseillers.
Par 
À la veille du projet de loi de finances, pour lequel la question des niches fiscales accordées aux plateformes va être débattue, le député de la majorité François Jolivet, rapporteur chargé des crédits « logement », a embauché l’ex-responsable des affaires publiques d’Airbnb.
Par 
L’arrivée massive de stars internationales dans le championnat de France de rugby s’est accompagnée d’un autre phénomène : le paiement de leur droit à l’image à l’étranger, parfois dans des paradis fiscaux, ainsi que le montrent des mails et contrats consultés par Mediapart pour des joueurs du Racing 92, dans les Hauts-de-Seine.
Dans le studio

Dans le Club  Les lecteurs et lectrices prennent la parole

Plus de 40 sociétés de journalistes apportent leur soutien à Ariane Lavrilleux, placée en garde à vue à la suite de ses révélations sur l’armée française. Les SDJ appellent la ministre de la Culture et le président de la République à faire du renforcement de la protection des sources des journalistes et de l’indépendance des rédactions un enjeu prioritaire des « états généraux de l'information ».
le blog de 
Dans les cuisines du dessin de presse, avec comme thème principal les maltraitances dans les crèches privées. Une BD inédite !
Jeudi 28 septembre, Mediapart et la C6R s’associent pour réfléchir à la manière de sortir d’une Ve République à bout de souffle. Des constitutionnalistes et des parlementaires de la Nupes, réunis à la Maison de l’Amérique latine, plancheront sur la méthode concrète pour y parvenir.
le blog de 
Notre Mouvement ATD Quart Monde partage la vive inquiétude de l’association TZCLD ( Territoires zéro chômeur de longue durée) concernant l'abaissement de la contribution de l'Etat à compter du 1er octobre.
le blog de 
Le président de la République a annoncé sa présence lors de la messe célébrée par le pape François samedi 23 septembre. Il ne dégustera pas d'hostie mais sa présence est à juste titre contestée…
La loi Kasbarian-Bergé, qui criminalise les locataires précaires et les occupant·es de squats, fait de l'accès au logement un « outil répressif » et « facilite l’incrimination des personnes déjà ciblées et fragilisées », selon un collectif de mal logé·es et de squatteur·euses. Pour donner de la force à toutes celles et ceux qui bricolent et galèrent pour se loger, ils et elles invitent à des rassemblements solidaires et demandent le retrait de la loi, ainsi qu'un droit au logement décent, stable et abordable pour toutes et tous.
Pour son premier spectacle, « Discussion avec DS », Raphaëlle Rousseau s’entretient avec un fantôme, celui de Delphine Seyrig. Elles en en ont des choses à se dire...
le blog de 
Dans « Les chemins du paradis » publié par André Gorz en 1983, l’automatisation bat son plein et, c’est l’évidence, pour les penseurs dans la lignée de Karl Marx, l’heure est venue de la civilisation du temps libre.
 
15 jours pour 1€ seulement
Choisissez l'indépendance
Nos investigations, vidéos et analyses ne sont possibles que grâce aux contributions de nos abonné·es. Soutenez de nouveau le premier quotidien en ligne 100% indépendant !
Je reteste pour 1€