Translate

samedi 21 avril 2018

Un retraité interpellé pour avoir fait des doigts d'honneur en série à Macron


https://www.huffingtonpost.fr

POLITIQUE
20/04/2018 17:12 CEST

Un retraité interpellé pour avoir fait des doigts d'honneur en série à Macron

Il a été placé en garde à vue avant d'être relâché.


INCENT KESSLER / REUTERS
Un retraité interpellé pour avoir fait un doigt d'honneur à Macron dans les Vosges
POLITIQUE - Le déplacement d'Emmanuel Macron dans les Vosges le 18 avril n'a décidément pas été de tout repos. Pris à parti par les cheminots, le chef de l'état a aussi dû essuyer un geste insultant de la part d'un retraité, qui a ensuite été placé en garde à vue, comme le rapporte Vosges Matin ce vendredi 20.
L'homme, un retraité de 61 ans, a échangé avec le président sur l'augmentation de la CSG, une mesure largement décriée par la classe des retraités. Et comme le précise à franceinfo le procureur d'Epinal Etienne Manteaux, il n'a pas hésité à manifester son mécontentement "de manière très rigoureuse en faisant des doigts d'honneur successifs" à Emmanuel Macron.
Mais cet acte, qui s'inscrit dans la catégorie "d'outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique" est en réalité passible d'une peine de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende. L'homme a donc été interpellé et placé en garde à vue.
Sans antécédent judiciaire, il a reconnu les faits et expliqué que "l'effet de groupe l'avait amené à être excessif et qu'il regrettait". Il a été relâché après quatre heure de garde à vue, a précisé le procureur d'Epinal, et sera convoqué le 28 mai pour un rappel à la loi pour "outrage constitué".
À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

Les 3.520 ménages les plus riches de France planquent… 140 milliards d'euros dans les paradis fiscaux!

https://www.marianne.net

La grande évasion fiscale

Les 3.520 ménages les plus riches de France planquent… 140 milliards d'euros dans les paradis fiscaux!




Une récente étude montre que les ménages français disposent de 300 milliards d'euros dans les paradis fiscaux. La moitié en revient aux ultra-riches, ceux qui représentent 0,01% de l'ensemble des ménages. Plusieurs dizaines de milliards d'euros de manque à gagner fiscal. Les données sur la hausse des inégalités sont viciées par ce phénomène.
Les inégalités de patrimoine identifiées en France ne sont décidément que la partie émergée de l'iceberg… Que nos riches planquent leur magot dans des paradis fiscaux, on le savait. Mais une nouvelle étude récente montre que les 3 520 ménages les plus riches de France (c'est-à-dire les fameux "top 0,01%", autrement appelés les "ultra-riches") cachent à eux seuls pas moins de 140 milliards d'euros dans des paradis fiscaux ! Soit 30% à 40% de leur galette, qui représentent 50% des avoirs français planqués au total (300 milliards) dans les paradis fiscaux. Pour avoir une idée de l'ampleur du phénomène, il faut avoir en tête que 140 milliards, c'est tout simplement 7% de notre PIB national.
Telles sont les principales conclusions pour notre pays de l’étude « Qui détient la richesse dans les paradis fiscaux. Les preuves macroéconomiques et ses effets sur les inégalités globales », publiée par trois chercheurs dont le Français Gabriel Zucman. Ce professeur à Berkeley, en Californie, est "un bébé Piketty" : l’auteur du Capital fut en effet son directeur de thèse. Ces travaux auxquels il a contribué montrent que les inégalités de patrimoine enregistrées en France, calculées sur les données fiscales fournies par Bercy, sont massivement sous-estimées, en France comme ailleurs. Officiellement en effet, nos ultra-riches, disposent de 3,8% du patrimoine total des ménages français (de l'ordre de 10.000 milliards d'euros). Mais si l’on y ajoute le 1,4% qu’ils ont placé offshore, leur galette culmine à 5,2%, soit l’équivalent de 520 milliards d’euros. 
Or, si l'on se réfère au rapport du Conseil des prélèvements obligatoires de 2011 sur les impôts pesant sur les ménages, ces 3 520 ménages ultra-riches n'avaient déclaré en 2011… qu'un peu moins de 9,1 milliards d'euros de revenus. Ils n'ont donc dû s'acquitter que de moins de 2 milliards d'impôts sur le revenu, soit un très modeste taux nominal de 17,5%... Voilà une info qui tombe mal, au moment où les deux réformes fiscales majeures d’Emmanuel Macron - la baisse de l’ISF ramené à une simple super taxe immobilière et la flat tax pour les revenus mobiliers - vont profiter essentiellement à ces ménages aisés.
Justement, l'étude se penche aussi sur le fameux argument brandi par les libéraux, arguant que ce sont les impôts qui font fuir ces immenses fortunes. « Il ne peut y avoir aucun schéma clair de lecture des données, écrivent les auteurs.Le niveau des avoirs dans les paradis fiscaux ne peut pas être simplement expliqué par les différences entre les taux d'imposition ou d'autres paramètres financiers et institutionnels ». Autrement dit, n’en déplaise aux Cassandre qui passent leur vie à se plaindre des taux d’imposition, d’autres paramètres jouent à plein, comme l’attachement au modèle social ou la répression des fraudeurs. Pour preuve, l’étude relève que des pays à forte imposition comme le Danemark et la Norvège ne voient que l’équivalent de 3% de leur PIB s'enfuir offshore
Ce grand mensonge de riches trop taxés, c’est pourtant aussi celui qui inspire les baisses d’impôts décidées par l’actuel gouvernement, ou encore la multiplication des traités de libre-échange comme le Ceta, qui entrera à 90% en vigueur le 21 septembre.
En revanche, en étudiant comment les ultra-riches se comportent dans ces pays vertueux, les auteurs réussissent à montrer une relation de causalité : plus on est riche, plus on détient de patrimoine offshore et plus on fraude proportionnellement. Sur l'ensemble des pays étudiés, les 0,01% les plus aisés cachent ainsi plus de la moitié de leur patrimoine dans les paradis fiscaux, et leur fraude représente un tiers de leurs impôts.
Ce genre d’études académiques, démontrant la concentration croissante des revenus et des patrimoines, et leur lien avec la hausse des inégalités dans les pays, se multiplie. Le graphe de l’éléphant de Branko Milanovic, queMarianne a contribué à populariser en France en le publiant dès 2014, est devenu le symbole de cette inégalité, sous-produit de la mondialisation libérale qui ronge les sociétés occidentales :
Toutes ces études convergent. A commencer par le livre de Thomas Piketty,Le capital au XXIe siècle. Elles décrivent toutes un monde fou où, grâce aux paradis fiscaux, les plus riches se soustraient à l’impôt et accumulent les richesses. Outre les dizaines de milliards d’euros de manque à gagner fiscaux - et donc sociaux - que cela représente, le phénomène rend même caduques les données fiscales sur lesquelles se fondent nos politiques publiques. Il contribue en effet à masquer la réalité d’un monde où les inégalités se creusent massivement, sous les radars.
Pendant ce temps les classes populaires, qui elles ne disposent pas des ressources pour gruger le fisc ou surfer sur les vagues hautes de la mondialisation, continuent à se paupériser.
https://www.marianne.net/economie/les-3-520-menages-les-plus-riches-de-france-planquent-140-milliards-d-euros-dans-les

Monsieur Macron, vous vous êtes présenté ici comme le président de la France mais, en réalité, on dirait que vous vous prenez pour un petit Napoléon

 Monsieur Macron, vous vous êtes présenté ici comme le

président de la France mais, en réalité, on dirait que vous

 vous prenez pour un petit Napoléon.....


                       L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan
S’abonner · 19 avril 
 
Après la volée de bois vert infligée à Macron par le Belge Lamberts au parlement européen le 17 avril, Marisa Matias, eurodéputée de "Bloco de Esquerda" (Portugal) envoie la deuxième couche : « Monsieur Macron, vous vous êtes présenté ici comme le président de la France mais, en réalité, on dirait que vous vous prenez pour un petit Napoléon. Vous êtes venu faire une déclaration d'amour à la démocratie, vous avez même dit que la démocratie n'était pas une parole creuse. Mais je vous le demande : quelle démocratie ? La démocratie, quand vous avez décidé, il y a moins d'une semaine, unilatéralement, avec Trump et May, de lancer une attaque sur la Syrie, en n'ayant rigoureusement consulté personne ? Votre conception de la démocratie n'a pas de citoyens? N'a pas de parlement ? Vous n'avez même pas vu l'assemblée nationale française, vous avez ridiculisé les institutions européennes ! C'est ça votre conception de la démocratie ? Monsieur le président, votre conception de la démocratie n'est pas creuse, elle est inexistante. Votre conception de la démocratie est Napoléonienne. Or nous voulons une démocratie complète. Si vous voulez la paix au moyen Orient, vous avez un bon remède : arrêtez de vendre des armes. Vous êtes en très bonne position pour le faire. »

[Rézo Citoyen de Loire Atlantique] ZAD : 14 députés européens écrivent à Macron

ZAD : 14 députés européens écrivent à Macron

Bruxelles, vendredi 20 avril 2018 
Emmanuel Macron 
Président de la République 
Palais de l’Elysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 
75008 Paris 

Monsieur le Président, 

Nous avons écouté avec attention le discours que vous avez prononcé mardi dernier en plénière du Parlement européen. Vous avez, avec raison, souligné l’importance de redoubler nos efforts en termes de lutte contre le réchauffement climatique et en faveur d’une agriculture durable. 

Le changement de nos modes de production et de consommation, est, à n’en pas douter, un levier majeur pour faire face aux crises climatiques et environnementales. C’est pourquoi nous voulons vous faire part de notre attachement aux expériences agricoles novatrices, ambitieuses et soutenables. 

L’exemple de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes dépasse largement les frontières françaises et est repris comme modèle dans nombre de nos pays. Dans la lignée de la transition écologique que vous défendez, nous souhaitons que puisse exister à Notre-Dame-des-Landes une Zone d’Agriculture Durable basée sur l’entraide et la solidarité. 

Le caractère collectif de la démarche est essentiel. L’ultimatum d’une semaine que vous avez donné aux différents acteurs pour déposer des projets agricoles n’a aucun sens. Par définition, des projets soutenables demandent du temps et de la réflexion. Et ce, d’autant plus dans un climat de répression violente du mouvement. 

C’est pourquoi nous vous demandons de revenir sur cet ultimatum et d’accepter que les projets puissent être déposés collectivement. 

Par ailleurs, nous souhaitons vous exprimer notre plus vive préoccupation quant à la manière dont le gouvernement français procède à « l’évacuation » de la ZAD. La Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne établit un certain nombre de principes qui nous semble essentiel de respecter. 

Ainsi, nous demandons la démilitarisation de la ZAD, condition préalable à la reprise d’un dialogue serein et à la recherche d’une solution pacifiée et écologiquement soutenable. 

Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, en l'assurance de nos respectueuses salutations. 

Xabier BENITO ZILUAGA, député européen, Espagne 
Marina ALBIOL GUZMÁN, députée europénne, Espagne 
Malin BJÖRK, députée europénne, Suède 
Javier COUSO PERMUY, député européen, Espagne 
Eleonora FORENZA, députée europénne, Italie 
Tania GONZÁLEZ PEÑAS, députée europénne, Espagne 
Patrick LE HYARIC, député européen, France 
Ana MIRANDA, députée europénne, Espagne 
Lola SÁNCHEZ CALDENTEY, députée europénne, Espagne 
Barbara SPINELLI, députée europénne, Italie 
Estefanía TORRES MARTÍNEZ, députée europénne, Espagne 
Miguel URBÁN CRESPO, député européen, Espagne 
Marie-Christine VERGIAT, députée europénne, France 
Marie-Pierre VIEU, députée europénne, France

à lire sur Challenges - samedii 21 avril 2018

 Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens


                                  Challenges
Les titres de Une
21 avril 2018
Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens
La Corée du nord a pris une décision spectaculaire en annonçant samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture de son site d'essais atomiques, une décision aussitôt saluée par Washington et Séoul mais accueillie avec prudence par Tokyo.
 Kim Jong Un annonce la fin des essais nucléaires nord-coréens



Macron retrouve son "ami" Trump sur fond de désaccords profondsMacron retrouve son "ami" Trump sur fond de désaccords profonds
Emmanuel Macron retrouve lundi aux Etats-Unis Donald Trump qu'il espère convaincre sur nombre de points de désaccords, Iran en tête, sans certitude aucune que celui qu'il appelle volontiers son "ami" l'écoute.
spacerSeparationSeparation
ZTE estime que les sanctions américaines menacent sa survieLa guerre des télécoms entre la Chine et les Etats-Unis est lancée
L’équipementier de télécoms ZTE pourrait disparaître à cause des sanctions américaines. Pékin envisage de riposter en développant une technologie "made in China 2025» pour s’affranchir de sa dépendance vis-à-vis des Etats-Unis.
spacerSeparationSeparation
BMW X2BMW X2: Un SUV-coupé sensuel et jouissif
L'ESSAI AUTO DU WEEK-END. Son tarif est délirant. A part ça, le "SUV"-coupé compact bavarois est remarquable. Avec ses lignes galbées, son intérieur raffiné, son ensemble mécanique onctueux, réactif, sobre, et un comportement routier exemplaire, il apporte un agrément de très haut niveau.
spacerSeparationSeparation
SNCFGrèves : les clients SNCF s'organisent pour un dédommagement
Face à la longueur du mouvement, les associations d'usagers des transports rassemblent les réclamations financières des clients de la SNCF, des grandes lignes comme ceux des trains régionaux.
spacerSeparationSeparation
Lire la suite sur Challenges.fr
spacer
spacerEn imageEN IMAGE
SpaceAlfa Romeo Stelvio Quadrifoglio Verde
 En images : essai Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio Verde
SpaceEn 2017, l'aviation civile a transporté 4,1 milliards de passagers dans le monde.
 Les dix aéroports les plus fréquentés du monde en 2017
SpaceMercedes-Benz A 200
 En images : essai Mercedes-Benz Classe A (W177)
spacer
Dialogue de sourds sur le commerce aux réunions du FMI et du G20Dialogue de sourds sur le commerce aux réunions du FMI et du G20
Les Etats-Unis et ses alliés ont nourri un dialogue de sourds vendredi sur le commerce, les uns identifiant des pratiques "déloyales" comme menace planant sur la croissance mondiale, les autres pointant du doigt une potentielle guerre commerciale.
spacerSeparationSeparation
Après 22 ans à la tête d'Arsenal, la fin de l'ère Arsène WengerAprès 22 ans à la tête d'Arsenal, la fin de l'ère Arsène Wenger
La fin d'une ère: après 22 années passées sur le banc d'Arsenal, le Français Arsène Wenger a décidé vendredi de s'arrêter en fin de saison avec les Gunners, avec un ultime objectif, remporter l'Europa League pour sauver une saison catastrophique.
spacerSeparationSeparation
Facebook est le premier réseau social au monde avec plus de 2 milliards d’utilisateurs en 2017.Quelles sont les alternatives à Facebook ?
Dans la tourmente depuis plusieurs semaines, Facebook est mis en cause avec l’affaire Cambridge Analytica pour sa gestion des données des utilisateurs. Tour d'horizon des alternatives qui existent pour se passer du réseau social.
spacerSeparationSeparation
Jean-Marc Janaillac, PDG d'Air France, le 20 avril 2018Air France: Jean-Marc Janaillac met sa démission en jeu
Face à l’impasse des négociations avec les syndicats à Air France, son PDG, Jean-Marc Janaillac a décidé de passer à l’offensive en proposant un référendum sur les salaires et en mettant sa démission en jeu.
spacerSeparationSeparation
Lire la suite sur Challenges.fr
spacer
spacerEn imageEN VIDEO
SpaceAmazon prime passe le cap des 100 millions d'utilisateurs dans le monde
 Amazon prime passe le cap des 100 millions d'utilisateurs dans le monde
SpaceLe site universitaire de Tolbiac évacué par la police
 Le site universitaire de Tolbiac évacué par la police
SpaceTransfert de prêt : pourquoi faut-il en profiter ?
 Transfert de prêt : pourquoi faut-il en profiter ?
spacer
À lire cette semaine
Challenges de cette semaine